Qui de nous ne s'est jamais posé ces questions,

"pourquoi suis-je venu au monde, y'a t-il quelque chose après la mort, Dieu existe t-il,

et s'il existe comment être sûr qu'Il me répondra ?"

C'est d'abord le sujet de mes témoignages de ma propre expérience avec ce Dieu

que je croyais si distant et que je pensais désintéressé de ce monde.

Où trouver la vérité ? Que peut-elle m’apporter pour ma vie de tous les jours et comment

puis-je m' approprier LA VERITE d’une façon personnelle ?

La vérité, c’est une Personne qui correspond à la sainte Ecriture elle-même appelée la vérité.

Une véritable relation avec Jésus, tout comme ses disciples ont entretenu une relation intime, nous

devrions vivre de cette relation avec sa Parole (Lui-même étant La Vérité)  

* Rencontre avec Dieu

* Coeur transpercé

* Le Gâteau

* Savoir s'incliner

* Le château

* Paralytique miraculé

* Nouvelle Auto

* Auto  en lévitation

* La voie de la voix

* l'Humour de Dieu

* Il était MIDI

* Guérisons en série

Accueil Témoignages Apocalypse Les ministères Etudes Prophétie 2007 Chants gratuits Bibles  Page Liens


Lors de l'un de mes témoignages ou j'avais je crois 26 ans je m'offusquais de ce que les ADD avaient refusé ma candidature de prédicateur, et pasteur sous prétexte que j'avais divorcé. Mais quelques années plus tard je réitérais ma demande mais au Seigneur cette fois ! pensant d'abord que d'autres dénominations ne limitaient pas les candidatures aux mêmes contraintes et plus à savoir, créer une salle en s'inscrivant légalement à une dénomination.


Ayant soigneusement préparé mon projet en accumulant des connaissances" spirituelles, des sermons, des commentaires, des témoignages, de l'assistance, un futur collaborateur, me voilà embarqué dans un fabuleux projet ET auquel je ne coûterais rien puisque j'y participerais bénévolement.


Le temps passe je prie et je réfléchis : "J'aimerais travailler pour le Seigneur ; J'aimerais faire quelque chose pour Jésus ; Qu'est-ce que Dieu aimerait que je fasse? ; Où est ma place? ; Comment puis-je trouver mon ministère?; Comment puis-je Le servir?; Comment est-ce que je peux être utilisé?; Qu'est-ce que je peux faire? ; Quel est mon appel? ; Quelle est ma vocation? :-) ajoutez vos questions :-)))


En 1998 je me retrouve dans une nouvelle salle ouverte par "deux pasteurs" avec qui je me lie d'amitié et je décide de rester "simple chrétien" le temps que le Seigneur m'appelle au pupitre !!!


Là je deviens en quelque sorte le "prophète de l'assemblée, un pilier de l'église" l'assistant spirituel de beaucoup de frères et soeurs, je passe de temps en temps derrière le pupitre ou on me laisse la parole, j'y prends goût et me délecte de mes propres messages ! Puis vient le temps ou je dois préparer un autre message, je frôle vite la dépression nerveuse c'est prenant... c'est angoissant..., c'est un fardeau très lourd ...


Je constate l'aisance des deux pasteurs qui ouvrent leur bible à chaque sermon, il y a dans cette bible une feuille toute écrite, c'est le plat réchauffé qui va nous être servi, puis ils vont nous demander de chanter un cantique qui lui aussi a été soigneusement préparé à l'avance, puis ils vont demander de remercier Dieu et nous bénir pour les offrandes que nous allons ramasser, puis ils vont demander à ceux qui ont des problèmes de s'avancer et on va prier pour eux, et là les incantations fusent "satan sort de cet homme !!! libère ton enfant Seigneur" et les ordres au Saint Esprit fusent..., et le "nom de Jésus" est rabaché comme sur un refrain ! enfin ils vont clôturer la séance avec un dernier cantique pour la route !!! Le tout chronométré avec une justesse étonnante ...


Entre temps j'en apprends beaucoup sur les "hérésies" de l'église, celle qui n'est qu'une émanation du système pyramidal catholique, je m'y sens de plus en plus mal, j'ai des étourdissements lors des réunions de prières prolongées ou l'on prie pour tout et n'importe quoi, ou l'on va chercher des tonnes de sujets à travers le monde, tout est sujet à prière, même la victime des infos de 13h !!!


je n'ai jamais autant ressenti l'hypocrisie que dans ces moments, pour ajouter au comble on redéfinit les rôles des diacres et diaconesses, "responsable du ménage, de l'accueil, de la musique, des dons, des comptes, et j'en passe .... Je sentais que le pasteur et son "oint" étaient au paroxysme de leur gloire ! nous étions leur sujet de gloire ...


Seulement voilà, le Saint Esprit se mit à l'oeuvre, car Il se tenait à la porte de cette assemblée Il n'y avait plus sa place, et quel rôle lui aurait-on laissé sinon celui d'obéir aux commandements durant nos prières, tout était réglé d'avance, aucune place au hasard ni à l'improvisation, ni aux débats surtout, car si nous avions le malheur d'interrompre ou reprendre le pasteur c'était la reprimande voir la sanction immédiate ! car nous devions être soumis à nos conducteurs !


 Toujours est-il que je me suis retrouvé dehors" où selon, comme on se place :-) au contraire "dans l'église" véritable ....


Et là dans le désert (depuis 2005) le Seigneur a pourvu à ma nourriture spirituelle "la manne" qui venait de sa Parole, chaque jour, juste le nécessaire, pas plus, et l'expérience par la pratique en plus de la "théorie biblique" et moi durant des années, j'attendais que Dieu m'appelle à nouveau !


Puis un jour, le Seigneur m'a expliqué que je faisais fausse route d'imaginer que pour le servir il faille ingurgiter toute la Bible, prier sans cesse, jeûner (ce que je faisais toutes les semaines) et préparer des sermons !


Tout a été balayé dans ma façon de penser, tout a été détruit, et le Seigneur m'a expliqué que le vrai ministère ne peut s'accomplir que si Lui peut agir à travers nous, en nous laissant conduire continuellement par sa puissance, et pour qu'elle agisse efficacement il nous faut lâcher les rennes (devenir faibles) disparaître avec nos prétentions et notre propre force.


A ce stade j'ai appris que si Dieu ne permet pas qu'une épreuve soit au dessus de nos forces, par contre Il utilise progressivement des épreuves de toutes sortes afin de nous former, nous tester, et savoir jusqu'où nous pouvons laisser à Jésus le soin de nous montrer l'issue.., à chaque étape, une autre épreuve plus difficile s'ensuit, si l'on ne passe pas l'épreuve on reste bloqué dans cette étape, mais plus l'on s'appuie sur Jésus, sur sa force, plus on en sort victorieux et renforcé, et c'est avec cette force que nous pouvons aider secourir assister les autres, car cette foi c'est de l'or enrichi que nous accumulons "cette huile que nous ne pouvons pas partager !"


Pour ce qui est des dons c'est dans la même veine, nous pouvons être assurés d'avoir tout le nécessaire au moment opportun, la réponse, le sujet de prière qui lui-même doit être inspiré par l'Esprit et partagé avec le Seigneur, on peut se retrouver une semaine avec un seul sujet sur le coeur ... mais c'est LE sujet qui est le but que Dieu à confié à nos soins ...


Vous trouvez toujours des personnes qui recherchent un ministère et cela peut devenir très frustrant, s'ils ne comprennent pas que le ministère n'est ni une préparation théologique ni un diplôme ni une promotion humaine. d'aucun ne peut dire j'ai reçu un appel de Dieu ! car en vérité, on devient ministre quand le Seigneur a trouvé toute sa place en nous, lorsque nous avons la toute suffisance de Christ en nous, lorsqu'Il a toute la liberté de vivre à travers nous, car alors les actes des apôtres continuent de s'écrire à travers notre vie ...et nous occupons naturellement notre fonction d'évangélisateur, d'ambassadeur de Christ,...


Il faudrait dire "notre ministère c'est Christ" qui agit à travers nous, Il témoigne à travers nous, il touche les personnes à travers nous, nous sommes le canal à travers lequel Il déverse sa puissance ...

  GP




Site translated into English (at the bottom of each page)

During one of my testimonies, where I was 26 years old, I was offended that the ADDs had refused my candidacy as a preacher and pastor on the pretext that I had divorced. But a few years later I repeated my request but to the Lord this time ! thinking first that other denominations did not limit applications to the same constraints and more specifically, to create a room by legally registering for a denomination.


Having carefully prepared my project by accumulating "spiritual" knowledge, sermons, comments, testimonies, assistance, a future collaborator, I am now embarked on a fabulous project AND in which I would cost nothing since I would participate as a volunteer.


As time goes by I pray and reflect: "I would like to work for the Lord; I would like to do something for Jesus; What would God like me to do; Where is my place; How can I find my ministry; How can I serve Him; How can I be used; What can I do; What is my call; What is my vocation? :-) add your questions :-)))))


In 1998 I found myself in a new room opened by "two pastors" with whom I befriended and I decided to remain "simple Christian" while the Lord called me to the desk!


There I become in a way the "prophet of the assembly, a pillar of the church" the spiritual assistant of many brothers and sisters, I pass from time to time behind the desk where I am allowed to speak, I take pleasure in it and enjoy my own messages! Then comes the time when I have to prepare another message, I quickly touch the nervous breakdown it's addictive... it's scary... it's a very heavy burden...


I notice the ease of the two pastors who open their bible at each sermon, there is a written sheet in this bible, it is the warmed dish that will be served to us, then they will ask us to sing a hymn that has also been carefully prepared in advance, then they will ask to thank God and bless us for the offerings that we will collect, then they will ask those who have problems to come forward and we will pray for them, and there the incantations fuse "satan fate of this man !! free your child Lord" and the orders to the Holy Spirit burst forth..., and the "name of Jesus" is lowered as if on a chorus ! finally they will close the session with a last hymn for the road !!! All timed with an astonishing accuracy...


In the meantime I am learning a lot about the "heresies" of the church, the one that is only an emanation of the Catholic pyramid system, I feel worse and worse, I get dizzy during prolonged prayer meetings where people pray for everything and anything, or they go to look for tons of subjects all over the world, everything is subject to prayer, even the victim of the 1pm news!!!


I have never felt so much hypocrisy as in these moments, to add to the height of it, we redefine the roles of deacons and deaconesses, "responsible for housework, reception, music, donations, accounts, and so on.... I felt that the pastor and his "anointed" were at the height of their glory! we were their subject of glory...


Only then, the Holy Spirit set to work, for He was standing at the door of this assembly There was no longer his place, and what role would have been left to him if not to obey the commandments during our prayers, everything was settled in advance, no place for chance or improvisation, nor for debates especially, because if we had the misfortune to interrupt or retake the pastor it was the reprimand or the immediate punishment! because we had to be subjected to our leaders!


 Anyway, I found myself outside" or according to, as one places oneself:-) on the contrary "in the church" true.....


And there in the desert (since 2005) the Lord provided my spiritual food with "manna" that came from his Word, every day, just the necessary, no more, and experience through practice in addition to "biblical theory" and I for years waited for God to call me again!


Then one day, the Lord explained to me that I was on the wrong path to imagine that to serve him you had to swallow the whole Bible, pray without ceasing, fast (which I did every week) and prepare sermons!


Everything has been swept away in my way of thinking, everything has been destroyed, and the Lord has explained to me that true ministry can only be accomplished if He can act through us, letting us be led continuously by His power, and for it to act effectively we must let go of the reindeer (become weak) disappear with our pretensions and our own strength.


At this stage I have learned that if God does not allow a trial to be beyond our strength, on the other hand He gradually uses trials of all kinds to form us